Les goutte-à-goutte

S’il existe plusieurs types d’arroseurs pour un système d’arrosage automatique dédié aux gazons, il existe également plusieurs types de tubes de goutte-à-goutte pour l’arrosage de massifs.

En l’occurrence nous traiterons ici des tubes dits à goutteurs intégrésmais aussi des tubes poreux. Nous parlerons aussi des goutteurs à placer soi-même sur du tube souple de diamètre 16 mm.

Les tubes à goutteurs intégrés

Ce sont des tubes souples, marrons ou noirs, dans lesquels sont implantés des goutteurs à égale distance les uns des autres.

Vous pourrez trouver, dans le commerce, des tubes à goutteurs intégrés tous les 15 cm ou encore 33 cm.

Il en existe 2 sortes : les tubes destinés à être placés en surface, à même le sol et les tubes de goutte-à-goutte enterrables. Généralement, les tubes enterrables sont destinés à l’arrosage de graminées et devront être enfouis dans le sol entre 5 et 15 cm de profondeur suivant les espèces de graminées que l’on aura à arroser.

Ils peuvent délivrer entre 1,6 et 2 L d’eau par heure et par goutteursuivant les fabricants.

Sachez que les tubes à goutteurs intégrés sont autorégulés, c’est-à-dire qu’ils sont conçus de manière à ce que la pression s’équilibre sur toute la longueur du tubes que vous aurez mis en place. Cependant, comme je vous l’ai expliqué dans l’article « Le goutte-à-goutte » de la catégorie « Mise en œuvre », je vous conseille, encore une fois, d’éviter de bouchonner votre tube de goutte-à-goutte mais plutôt de le refermer sur lui-même avec un té dans le but d’optimiser l’équilibre de la pression au sein de votre système. Même si ces tubes sont censés être autorégulés, il m’est arrivé de voir des goutteurs plus généreux en début plutôt qu’en fin de réseau.

Le tube poreux

Le tube poreux ou microporeux, est idéal à mettre en place dans un potager où l’implantation de vos sujets peut varier d’une année à l’autre.

Une fois le secteur en marche, ce tube transpire littéralement sur toute sa surface.

Il s’agit d’un tube souple, léger et flexible, ce qui vous permettra d’en modifier le tracé aisément en fonction de la disposition de vos plants.

Il peut délivrer entre 1 et 10 L d’eau par heure et par mètre.

Le système de goutteurs en dérivation

Il s’agit d’un système simple mais sans doute plus long à mettre en place.

Il consiste à faire courir, dans la zone à arroser, un tube souple d’un diamètre de 16 mm sur lequel vous « planterez » les goutteurs auxquels vous ajouterez du micro-tube, autrement appelé « capillaire », pour mener l’eau directement au pied de vos plantes.

Le débit de ces goutteurs peut varier en fonction du modèle que vous choisirez.

Ce système étant relativement fragile, je vous recommanderez de le mettre en place pour arroser des pots ou jardinières plutôt que dans vos massifs de plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *