Les tubes et raccords

Dans cet article nous allons aborder la façon de poser nos tubes dans nos tranchées et la manière de les raccorder. Je vais notamment vous donner quelques conseils qui vous permettront de réaliser cette étape dans les meilleures conditions.

Les tubes sont conditionnés sous forme de rouleaux, appelés couronnes, la plupart du temps d’une longueur de 50 m ou 100 m. Il paraît évident qu’il est bien plus aisé de manipuler une couronne de 50 m qu’une couronne de 100 m (et là c’est mon expérience qui parle, vous pouvez me faire confiance).

Une fois notre tranchée réalisée, nous allons donc positionner notre couronne en début de celle-ci.

1- Mise en place des tubes

La première chose à faire est de saisir l’extrémité extérieure de la couronne et de la bloquer si l’on vient à travailler seul. Pour se faire positionnez cette extrémité dans la tranchée et coincez-la à l’aide une pierre ou tout autre objet suffisamment lourd pour retenir le tube, un tas de terre bien tassé pourrait très bien faire l’affaire. En effet, le tube ayant pris la forme circulaire de la couronne pourrait revenir vers la couronneque vous tiendrez alors et vous blesser (là aussi mon expérience parle encore). Ne soyez pas trop précis sur la longueur de cette extrémité, il se pourrait qu’après avoir rebouché votre tranchée vous vous rendiez compte qu’il vous en manque pour faire correctement votre raccordement.

Maintenant que l’extrémité du tube et bien bloquée et sécurisée, nous allons pouvoir dérouler la couronne en tenant fermement la couronne et en reculant le long  de la tranchée. Faites attention à ne pas renverser la terre que vous aurez évacué lors de la réalisation de la tranchée ; ça peut paraître logique à première vue mais la manipulation d’une couronne n’est pas chose très aisée surtout avec des tubes d’un diamètre de 32 ou 40 mm.

Au fur et à mesure de l’avancée de la dépose du tube dans la tranchée pensez à le bloquer encore à l’aide d’objet d’un poids suffisant pour le maintenir en place au fond de la tranchée.

Une fois la longueur de tube nécessaire déroulée, posez la couronne, maintenez une dernière fois le tube avec un objet lourd et sectionnez-le avec votre coupe-tube en laissant encore une fois une longueur suffisantepour votre confort lorsque vous procéderez au raccordement.

2- Raccordement des tubes

Pour raccorder les tubes nous utiliserons des raccords prévus à cet effet.

Les réseaux primaires

En fonction de la nature de la canalisation principale sur laquelle nous allons implanter notre secteur primaire nous aurons besoin de différents raccords.

Pour une canalisation principale en PEHD (polyéthylène haute densité) nous utiliserons un raccord à compression en plastique notamment un té.
A l’autre bout du tube, c’est à dire là où sera raccordée la clarinette, nous placerons un raccord fileté (ou mâle) sur lequel on ajoutera par la suite une vanne 1/4 de tour qui nous permettra de couper l’eau pour l’hiver ou en cas de réparation sur la clarinette elle-même. Notons que tout filetage de raccord mâle en plastique devra être entouré de téflon pour assurer l’étanchéité de l’ensemble.

Les réseaux secondaires

A la sortie de chaque électrovanne sera vissé un raccord fileté (ou mâle) au bout duquel nous pourrons raccorder le tube de notre réseau secondaire.

En fin de tube il nous restera à mettre en place un bouchon.

Les antennes

Les antennes seront raccordées aux tubes de nos réseaux secondaires au moyen de colliers de prise en charge.

Une fois le collier de prise en charge en place, nous percerons le tubes pour permettre à l’eau d’accéder à l’antenne puis à notre arroseur. L’antenne sera raccordée au collier de prise en charge par le biais d’un coude cannelé. Afin d’éviter les fuites au niveau du pas de vis du coude cannelé, nous prendrons soin d’y mettre du téflon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *