Mise en place de réseaux de goutte-à-goutte

Nous avons vu dans un autre article qu’il existait plusieurs types de goutte-à goutte. Cependant les techniques de pose reste sensiblement les mêmes.

Ici nous verrons comment procéder à la mise en place de ce type de système d’arrosage. Je vous donnerai les conseils nécessaires pour favoriser le bon fonctionnement de votre système de goutte-à-goutte.

1- Partie enterrée

Partons de la clarinette en sortie de l’électrovanne qui desservira notre système de goutte-à-goutte.

Un système de goutte-à-goutte fonctionnant à une pression plus basse qu’un réseau de turbines ou de tuyères, semblable à celui installé pour les maisons d’Opaline, nous allons devoir, à la sortie de cette électrovanne, installer un réducteur de pression.

A la sortie ce réducteur de pression nous poserons un raccord nous permettant l’emboîtement d’un tube en polyéthylène d’un diamètre de 16 mm dont nous ferons sortir l’autre extrémité directement dans le massif concerné. A cette extrémité nous allons poser un raccord taraudé (femelle) 16-3/4. Ce raccord d’un diamètre de 16 mm viendra s’emboîter sur notre tube de 16 mm, quant au pas de vis en 3/4″ (3/4 de pouce) nous allons pouvoir y visser un té adapté aux tubes de goutte-à-goutte avec du téflon, bien entendu, pour en assurer l’étanchéité.

2- Partie hors sol

Notez bien que nous avons précédemment posé un  au bout du secteur qui alimentera le tube de goutte-à-goutte. En effet je préfère poser un té plutôt qu’un coude dans le but de boucler le réseau plutôt que de le bouchonner. Ceci nous permettra d’équilibrer au mieux la pression de l’eau dans un tube de goutte-à-goutte.

Une fois cette opération effectuée nous allons dérouler nos couronnes de goutte-à-goutte aux endroits où l’on souhaite apporte de l’eau.

Pendant le déroulage du tube n’hésitez pas à le maintenir au sol avec des piquets ou crampons prévus à cet effet.

Dans un massif

L’implantation des sujets y étant bien souvent non linéaire, passez avec votre tube entre les plantes, faites un tour ou deux au pied des sujets importants (supérieurs à 40 cm pour vous donner une idée). Pour les plantes inférieures à cette hauteur un passage au pied de celles-ci suffira. Ensuite revenez vers le té d’arrivée d’eau et connectez-y le goutte-à-goutte de manière à boucler votre secteur.

Dans le cas d’un potager

Les plantations y sont faites de façon linéaire la plupart de temps, vous tirerez des lignes de goutte-à-goutte le long des lignes de plantes.

Faites ensuite le tour de votre potager avec votre tube. Il ne vous restera alors qu’à raccorder les lignes de tubes au tube périphérique ainsi qu’au té d’arrivée d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *